Devant la concurrence des marques et des circuits de distribution, le salon de coiffure doit développer l’expérience sensorielle touch and feel qui promet, à ses clientes, un accueil remarquable et des conseils personnalisés. 

"Dans un salon de coiffure,  j’aime me sentir privilégiée, quelqu’un d’unique que le coiffeur accueille et met à l’aise dans un fauteuil confortable, une tasse de café à la main. L’atmosphère, comme la décoration et la lumière, me transportent vers l’élégance du lieu et je remarque l’image professionnelle, sobre et chic à la fois, de toute l’équipe. J’apprécie la possibilité de toucher des tissus qui fait écho à la façon de m’habiller. Je me regarde dans le miroir et découvre les effets de la couleur sur mon visage. Le coiffeur répond à toutes les questions qui me taraudent sur mon image. Je profite de son expertise et écoute son diagnostic. Je choisis, enfin, parmi ses propositions argumentées celle qui me correspond le mieux. L’expérience sensorielle se poursuit au bac où le massage incontournable finit de me détendre. Le ciseau ou la brosse sont devenus des outils, à peine remarqués, au service de mon image.  Je règle la note, heureuse d’avoir acheté, au delà du produit, un service spécial et attentionné, avec lequel aucun supermarché ne pourra rivaliser. Je repars convaincue que la prochaine fois, j’essaierai une nouvelle couleur ou un nouveau style de coiffure.